Dimanche 21 janvier 2018

1 Chroniques 29,10-13


Lire le texte

A toi, Seigneur, grandeur, puissance, splendeur et majesté! C’est toi le Maître de tout. Et maintenant, notre Dieu, nous voici pour te rendre grâce! Sous la direction de David – qui «boucle» son règne – les dons pour la construction du temple sont rassemblés et on en fait la liste (1 Ch 29,1-9). Impressionnante de luxe, de masse, de ferveur et de libre générosité! Il y a la beauté de l’or, de l’argent et des pierres précieuses, prêts à s’incorporer. Mais il y a surtout la beauté du cœur qui donne, rempli de joie (9). Dans cette disposition, David bénit ressources, personnes et projets par une solennelle prière de consécration. Centrés sur le Dieu de toute majesté, les versets 10 à 13 font office de préface – tant au sens «eucharistique» que littéraire de ce mot – à ce chant d’action de grâce et d’allégeance: dans les répétitions pleines d’amour on reconnaît les ascendants juifs des formules liturgiques et cantiques de l’Eglise du Christ. L’épicentre est dans l’affirmation que tout ce qui gravite autour du roi – force, grandeur, éclat, victoires – appartient à Dieu et prend sa source en lui. Renoncer à les acquérir? Nul regret! Que du bonheur! Mais s’ils sont accordés, que ce soit comme les dons du ciel à la mesure des tâches à accomplir.


Prière: «Christ a fait des dons particuliers aux hommes: aux uns, il a donné…» (Ep 4,11-16) «Amassez-vous plutôt des richesses dans le ciel, là où les voleurs ne peuvent crocheter…» (Mt 6,19-23)  

Référence biblique : 1 Chroniques 29, 10 - 13

Commentaire du 22.01.2018
Commentaire du 20.01.2018