Depuis quelques mois, le boîtier électrique du temple de Crassier nous joue quelques tours, et en particulier, il influence de manière si disproportionnée le système de chauffage que, par précaution, nous avons du décider de renoncer à chauffer le temple de Crassier vu les risques encourus. En conséquence, durant toute la saison froide, les événements prévus au temple de Crassier auront lieu au temple de Gingins.

Les autorités paroissiales et communales planchent activement sur une solution !